Le Mozilla Festival, également connu sous le nom de MozFest et organisé par la Fondation Mozilla, exploite le pouvoir collectif de partenariats inattendus — des artistes analogiques et des experts en technologie au service de l’intérêt général jusqu’aux décideurs politiques et aux militants queers — afin de rompre de manière créative le statu quo et redéfinir et repenser notre monde connecté.

Nous écrivons du code. Nous créons de l’art. Nous réfléchissons à des produits et des politiques qui mettent l’utilisateur au premier plan. Et nous le faisons comme un mouvement collectif. Ensemble, nous sommes plus forts et pouvons accomplir davantage pour atteindre notre objectif commun : un Internet sain et des IA dignes de confiance.

En quoi le MozFest est-il unique ?

Espaces et sessions

Voyez les espaces au MozFest comme des mini-festivals. Dans chaque Espace, les participants peuvent trouver tout ce dont ils ont besoin : des sessions interactives et animées par la communauté, des conférences inspirantes, des installations artistiques, beaucoup de café et une communauté. Plusieurs activités sont prévues en parallèle afin que même dans un espace, les participants puissent choisir leur propre aventure.

« Le festival est connu pour son atmosphère communautaire, le public diversifié qu’il attire et pour couvrir un vaste éventail de sujets souvent évités par les conférences plus techniques. »

THE GUARDIAN

Un groupe de participants à une session au MozFest
L’une des nombreuses sessions qui émergent des conversations qui ont lieu pendant le festival

Un tiers des participants organisent leur propre activité à un moment donné de l’événement, ce qui se traduit par un échange continu de connaissances entre les participants. Cela renforce le slogan le plus durable du MozFest : venez avec une idée, repartez avec une communauté.

Coup de projecteur sur un espace : Décentralisation

En donnant aux gens les moyens de changer les technologies, les politiques et les sociétés, nous nous débarrassons du contrôle des autorités centralisées et des monopoles. L’équipe qui a mis sur pied l’espace Décentralisation a sélectionné des sessions qui cherchent à transférer le pouvoir aux personnes et aux communautés pour s’assurer qu’Internet et les processus de décision par les machines sont contrôlés par celles et ceux qu’ils affectent plutôt que d’être gouvernés par quelques-uns.

En 2019, 47 sessions se sont déroulées dans l’espace Décentralisation, dont voici quelques temps forts :


IA dignes de confiance et santé d’Internet

Chez Mozilla, nous nous engageons à faire en sorte que le monde puisse profiter d’intelligences artificielles (IA) manifestement dignes de confiance. Pour y parvenir, le respect de la vie privée, la transparence, le bien-être humain et des mécanismes de responsabilisation doivent être au cœur des produits et des processus qui font usage d’IA.

Une affiche sur un tableau d’affichage qui indique « Faites-moi confiance, je suis une IA »
Une personne portant un t-shirt où l’on peut lire cette technologie pourrait tomber entre les bonnes mains

Au MozFest, cette problématique est récurrente au sein des différents espaces et des différentes sessions, et alimente les activités, les conversations et les efforts de collaboration de chacun vers cet objectif commun.